La vérité sur Jésus

En fin d’année 2012, le groupe de jeunes de notre église nous avait invité pour leur week-end de retraite…

Dans l’évangile de Jean au chapitre 6, nous vivons la 1ere multiplication des pains. Jésus prêche, et les gens viennent de partout pour l’entendre. A la fin de la journée, les disciples veulent renvoyer les gens. Mais Jésus dit : vous allez les nourrir. Arrive le jeune avec 5 pains et 2 poissons.

5000 hommes = 5000 femmes + 10000 enfants. Jésus a nourrit 20000 personnes avec 5 pains et 2 poissons.

 

Ça a fait le buzz. La foule a accourut. (Ne pas confondre avec Matthieu 15 : 4000 hommes, autre histoire). Pourquoi, il fait ça ? Parce qu’ils avaient faim ? Non ça c’est dans la deuxième multiplication.

Les 4 évangiles racontent cette histoire. Les gens pouvaient aller dans les alentours. Il a fait ce miracle pour entre autre exposer les mauvaises raisons, pour lesquelles les gens suivaient Jésus. A partir du verset 22, le lendemain, ils sont beaucoup plus nombreux à cause de la bouffe gratuite. Mais ce jour là, Jésus par son message va faire fuir la foule.

Ceux qui mangent leur pain de vie.

Au verset 69 : Imaginez : de 60000 personnes, il ne reste que les 12. Tête baissée. Des idées folles dans la tête. Personne ne bouge. Pierre avait compris le miracle des pains. Jésus, le pain c’est Toi.

 

Qui es tu dans cette scène ?

Mercenaire : suis Jésus parce que ça t’amène quelque chose

Mal informé : quand ça devient difficile, je laisse tomber.

Comme Pierre : malgré le tourbillon (tombe de haut), mais il a compris que le pain c’est Jésus. Même quand ça ne se passe pas comme tu veux. Mange le pain de vie, de la présence de Dieu.

 

T’es là, tout le monde est parti, il reste toi, quelques amis et Jésus. T’es tenté d’aller ailleurs. Pierre a compris que le pain c’est Jésus, et il dit si je vais ailleurs je vais trouver quoi ? Rien ! Je reste avec Toi Seigneur.

Et Toi qu’est ce que tu manges ? Des ordures ? Dans le spirituel ? Avec quoi tu veux satisfaire ton âme ?

Est-ce que tu te nourris d’amertume ?

Est-ce que tu te nourris d’un poison qui s’appelle l’approbation des autres ? Faut que les autres m’aiment ? Quand tout le monde n’est pas content de moi, ma vie est misérable.

Est-ce que tu te nourris de convoitise ? Image perverse.

Trop de facebook, d’internet, de télé ? C’est pas mal en soi, mais ça ne nourrit pas ton ame.

 

Jésus est le pain de vie. Il a fait le miracle pour que l’on comprenne que c’est lui le pain. La seule chose dont on a besoin c’est lui.

 

Quand tout s’écroule, la tentation est grande. Tu ne sais pas ce qui va arriver. Si les disciples avaient su…

Pierre : tu vas devenir un grand leader, tu seras le premier pape, dans 2000 ans on parlera de toi tous les jours, tu vas écrire 2 livres dans la Bible : 1 Pierre et 2 Pierre, traduit dans des milliers de langues. Tu ne t’en rends pas compte. Mais Pierre est là, il ne le sait pas.

Jean ne sait pas que des millions d’enfant s’appelleront Jean à cause de toi. Tu vas écrire 5 livres dans la Bible, Jean, 1 Jean, 2 Jean, 3 Jean, et l’apocalypse. Des hôpitaux auront ton nom. Mais Jean est là, il ne le sait pas.

 

Conclusion

 

Quand les foules s’en vont. Quand ta vie prend des tournures que tu ne pensais pas. Quand ton monde s’écroule. Souviens toi de ce que Jésus veut faire avec Toi.

 

Comment tu suis Jésus ? Mercenaires, mal informés : partez !

Notre seul espoir c’est de venir à Jésus et dire à quel autre irions-nous qu’à toi. Si tu veux arrêter d’être un mercenaire et que Jésus te fuis, il va falloir manger le pain de vie.

 

Manger le pain de vie, c’est ouvrir le livre de Dieu, de prendre du temps dans la prière, et d’avoir un cœur qui désire le connaître plus que tout autre chose dans l’univers. Mange le pain de vie.

Ecoutez : Seigneur à quel autre de Sébastien Demrey

Seigneur à quel autre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *